Archives par mot-clé : une

Avis de parution: Bruno Quélennec, Retour dans la caverne. Philosophie, politique et religion chez le jeune Leo Strauss, Éditions Hermann, 2018

HiSoPo vous informe de la publication aux éditions Hermann d’un livre sur (le jeune) Leo Strauss, issu du travail de thèse de Bruno Quélennec : Retour dans la caverne. Philosophie, politique et religion chez le jeune Leo Strauss.

Retour dans la caverne

Présentation

Cet ouvrage propose une interprétation historico-critique de l’ensemble des écrits de jeunesse de Leo Strauss, ce personnage hautement controversé de la philosophie politique du xxe siècle. À travers une lecture philosophique et politique des textes du jeune Strauss sur Spinoza, Hobbes et Maïmonide, ce livre reconstruit la trajectoire de cet intellectuel atypique, allant de Nietzsche à Platon, du sionisme au néoconservatisme. En replaçant l’émergence de sa pensée dans le contexte des débats judéo-allemands de la République de Weimar, Retour dans la caverne apporte non seulement une perspective neuve dans les études straussiennes, mais invite également le lecteur à une réflexion sur la « question juive », symbole des contradictions de la modernité politique.

Bruno Quélennec est politiste, philosophe et germaniste. Il enseigne actuellement la philosophie politique et l’histoire des idées à Paris. Ses travaux portent notamment sur la pensée judéo-allemande du XIXe et XXe siècle.

Vous trouverez plus de détail sur le site de l’éditeur: http://www.editions-hermann.fr/5319-retour-dans-la-caverne.html

Avis de parution: Eddy Dufourmont (dir.), La circulation des textes politiques de Rousseau…, Lumières, 30, 2017

HiSoPo vous informe de la parution d’un numéro de revue dirigé par Eddy Dufourmont sur la circulation des textes politiques de Rousseau en Asie et dans les mondes arabe et turc.

http://www.pub-editions.fr/media/catalog/product/cache/1/image/0f396e8a55728e79b48334e699243c07/l/u/lumieres-30_1.jpg

Eddy Dufourmont (dir.), La circulation des textes politiques de Rousseau en Asie et dans les mondes arabe et turc, Lumières, 30, 2017. 196p.

 

Résumé

À l’heure où les idées démocratiques sont contestées dans plusieurs parties du monde, il n’est pas inutile de s’interroger sur la manière dont celles-ci se sont diffusées. Cette question, qui est sous-tendue par celle de la traduction des textes de la philosophie politique moderne, est un champ largement inexploré en Asie, notamment au sujet de Jean-Jacques Rousseau. Le présent numéro entend explorer la circulation des textes politiques du Citoyen de Genève dans une Asie comprise au sens le plus large, comprenant aussi bien la Chine et le Japon que les mondes arabe et turc, en passant par le Vietnam.
Dans tous les cas, l’objectif a été d’analyser la présence des textes politiques de Rousseau non pas comme le produit d’une réception, dans lequel la traduction serait un phénomène évident et mécanique, où les Asiatiques ne joueraient aucun rôle, mais bien comme celui d’une circulation, dans laquelle les intéressés prennent l’initiative et utilisent les textes dans des buts que le décalage entre texte original et traduction contribue à révéler. Ainsi, la circulation des textes politiques de Rousseau s’inscrit dans le phénomène de « transfert culturel », avec l’objectif de démocratisation.

Plus d’informations sur le site des Presses universitaires de Bordeaux: http://www.pub-editions.fr/index.php/nouveautes/la-circulation-des-textes-politiques-de-rousseau-en-asie-et-dans-les-mondes-arabe-et-turc-lumieres-30-4737.html

 

Avis de parution: Jean-Numa Ducange et Anthony Burlaud, Marx, une passion française, La Découverte, 26 avril 2018

HiSoPo vous informe de la parution de l’ouvrage co-dirigé par Jean-Numa Ducange et Anthony Burlaud sur la réception de Marx en France aux éditions La Découverte.

 

Résumé

En octobre 2017, une enquête montrait qu’un jeune Français sur deux rejetait l’idée selon laquelle « le mot communisme fait ancien, dépassé ». Plus d’un quart des sondés exprimait une opinion positive sur la « pensée de Karl Marx ».

Malgré la disparition de l’URSS, l’effondrement du Parti communiste, les séquelles laissées par le stalinisme et la doxa affirmant qu’« il n’y a pas d’alternative », le spectre de Marx hante toujours l’imaginaire français. Nul hasard à cela : la vie intellectuelle comme l’histoire politique de la France ont été durablement marquées par les présences multiples de Marx.

Deux siècles après la naissance de ce dernier, en 1818, cet ouvrage offre un éclairage historique et sociologique sur la façon dont la pensée de Marx a été reçue dans le contexte français, du XIXe siècle jusqu’à nos jours. Il propose non pas une nouvelle interprétation de Marx, mais un décryptage des formes complexes qu’y a prises son œuvre.
Analysant la place et l’influence de Marx dans le débat intellectuel, politique et artistique français, de l’extrême gauche à la droite aronienne, et jusque dans le monde colonial francophone, les contributeurs de cet ouvrage proposent un regard singulier qui permet de comprendre les usages – et mésusages – d’une œuvre qui reste parmi les plus importantes de l’époque contemporaine.

Vous trouverez ci-joint le flyer de l’ouvrage avec notamment la table des matières: Couv_Ducange_Burlaud_réception_Marx