Archives par mot-clé : Biographie

Séance 4: Le néo-libéralisme, genèse revisitée et étrange postérité (15 mars 2016)

La quatrième séance du séminaire HiSoPo a porté sur “Le néo-libéralisme, genèse revisitée et étrange postérité” et a été organisée autour de deux communications:

  • Jean Solchany (MCF en histoire contemporaine à l’IEP de Lyon, LARHRA) : sur son ouvrage Wilhelm Röpke, l’autre Hayek. Aux origines du néolibéralisme, Paris, Publications de la Sorbonne, 2015.
  • Thibaut Rioufreyt (Docteur en science politique, Chercheur associé au laboratoire Triangle, Lyon) : « Du néo- au social-libéralisme, une étonnante filiation »

Les deux interventions ont été discutées par François Denord (Chargé de recherche CNRS en sociologie, CESSP-CSE/EHESS).

La séance a eu lieu le 15 mars 2016, entre 14h et 17h, en Salle du Conseil de Sciences Po, 13 rue de l’Université, Paris, 75007, 5ème étage.

Vous pouvez écouter l’enregistrement audio de la séance ci-dessous.

Avis de parution : Jean Solchany, Wilhelm Röpke, l’autre Hayek. Aux origines du néolibéralisme, Publications de la Sorbonne, 4 mai 2015

Est paru le 4 mai 2015 aux Publications de la Sorbonne un ouvrage de Jean Solchany, Wilhelm Röpke, l’autre Hayek. Aux origines du néolibéralisme. Vous trouverez le lien vers la page de présentation sur le site de l’éditeur (Présentation_Wilhelm_Röpke_l’autre_Hayek_éditeur) ainsi que ci-joint la présentation du livre (PrésentationWilhelmRöpkel’autreHayek). Cet ouvrage concerne HiSoPo a double titre. D’une part, de par son contenu, il est une contribution utile à l’étude de la genèse et de l’histoire du néo-libéralisme. En déplaçant le regard vers d’autres « pères fondateurs » que Friedrich von Hayek ou Ludwig von Mises, en s’intéressant au rôle spécifique des intellectuels émigrés d’origine germanique, il permet de rompre avec le « démon des origines » (Marc Bloch) et de prendre au sérieux l’étude des processus de circulation transnationale des idées néo-libérales. D’autre part, de par la méthode employée, il réinterroge à nouveaux frais la question des apports d’une biographie contextualisée à l’étude des idéologies politiques. Ce qui paraît le plus éloigné, la micro-analyse du parcours biographique d’un homme et le macranthrope que constitue l’idéologie, qui plus est le néo-libéralisme tant il influe sur nos vies, se trouve réuni dans cette étude de manière à la fois rigoureuse et originale.

Jean Solchany, Wilhelm Röpke, l’autre Hayek. Aux origines du néolibéralisme, Publications de la Sorbonne, Paris, mai 2015, 576 p.