Jean-Baptiste Devaux

Doctorant en science politique à l’IEP de Lyon, Laboratoire Triangle (UMR 5206), sous contrat doctoral ARC 8 (2015-2018) : “L’émergence d’un savoir de gouvernement : l’économie de la connaissance, gouverner à l’heure du capitalisme post-industriel”. Sous le direction de Emmanuel Taieb et Martine Kaluszynski.


Résumé de thèse

L’injonction à accomplir la transformation des sociétés européennes en des économies de la connaissance a été portée, depuis le début des années 2000, par toute une série d’institutions, supranationales (UE), nationales ou mêmes locales. Cette mutation, jugée inéluctable et structurelle, doit en réalité être interrogée au regard de la manière dont elle a été construite et défendue en amont de sa mise à l’agenda politique. Ce projet est le fruit du travail d’une multitude d’acteurs, à commencer par celui d’économistes qui, depuis les années 1980, ont fait émerger une sous discipline économique nouvelle dont l’ambition est de mettre en lumière les moyens de la mise en œuvre de cette nouvelle économie. L’enjeu de cette thèse est donc de saisir les liens qui unissent science et politique au travers du cas de « l’économie de la connaissance » entendue comme savoir de gouvernement émergeant. Par la reconstitution de la genèse de ce savoir, des acteurs et des lieux qui garantirent son développement, sa circulation, sa légitimité et sa visibilité, cette thèse cherche à examiner comment la sphère publique est investie de la question de la réforme de son appareil productif, éducatif et législatif à l’heure d’un hypothétique capitalisme post-industriel.


Dernières communications :

  • “Le rôle des revues dans la circulation des idées. L’économie de la connaissance et le cas de la Revue d’économie industrielle”, Doctoriales de l’AFSP, 22 Juin 2016, Sciences Po Paris.
  • “The construction of a knowledge based economy. Economics, economists and the transformation of French economic government (1977-2010)”, congrès de l’IPSA, Panel Technologies of Innovation : Policy,Economy, and Societal Impacts, Poznan, 27 Juillet 2016.
  • “Une fabrique de savoirs de gouvernement. L’École française d’économie industrielle (1975-1991)”, Atelier du SPECO “Politiques transversales et approches analytiques”, Paris, CSO, 16 Septembre 2016.
  • “Faire école pour transformer le champ. Le cas des économistes industriels”, “Qu’est ce qu’une École de pensée”, Centre Georges Chevrier, Université de Bourgogne, 3-4 Novembre 2016.

Pour plus d’informations, voir la page de Jean-Baptiste Devaux sur le site du laboratoire Triangle: http://triangle.ens-lyon.fr/spip.php?article5292

Groupe de recherche sur l'histoire sociale des idées politiques