Frédéric Gabriel

Frédéric Gabriel est Directeur de recherches au CNRS, à l’Institut d’histoire de la pensée classique (ENS de Lyon). Après une recherche en philosophie politique sur la souveraineté dans les controverses sur les libertés de l’Église gallicane à l’époque moderne, il s’est plus particulièrement orienté vers l’étude de la théologie et de la théorisation du gouvernement au sein des corpus doctrinaux chrétiens des XVe-XVIIe siècles. Depuis plusieurs années, il co-dirige, avec Dominique Iogna-Prat et Alain Rauwel, un séminaire de l’EHESS visant à renouveler l’approche de l’ecclésiologie, et au sein duquel les interrogations relevant de l’histoire des idées politiques sont très présentes.

Il a notamment dirigé le numéro thématique “Élection, Loi et communauté : de l’Alliance à la cité chrétienne”, de la Revue de l’Histoire des Religions (n° 2, 2012). Parmi ses dernières publications : « The Public of Confession among Gallican Civil Lawyers (16th to 17th Centuries) », Recht, Konfession und Verfassung im 17 Jahrhundert. West- mit mitteleuropäische Entwicklungen, Herausgegeben von Robert von Friedeburg, Mathias Schmoeckel, Berlin, Duncker & Humblot, 2015, p. 203-214.

Pour plus de détails, voir sa page personnelle et sa page Academia, Pour ses enseignements, voir sa page web sur le site de l’EHESS.

Groupe de recherche sur l'histoire sociale des idées politiques