David Copello

David Copello est doctorant en Science Politique au CEVIPOF, rattaché à l’IEP de Paris. Il travaille sur les héritages des mouvements révolutionnaires prédictatoriaux dans la constitution du champ de la défense des droits de l’Homme en Argentine à partir des années 1970, depuis une perspective qui mêle la théorie politique et l’histoire sociale des idées. Il a récemment publié, aux Cahiers Mémoire et Politique, un article intitulé « Lectures du Procès des Juntes en Argentine : production intellectuelle, (re)productions mémorielles ».

Pour plus de détails, voir sa page Academia.

Groupe de recherche sur l'histoire sociale des idées politiques