Journée d’études Raymond Aron: “Penser l’événement. La politique à l’épreuve de l’histoire”, Paris, EHESS, 6 juin 2016

HiSoPo vous informe de la tenue de la journée d’études annuelle Raymond Aron intitulée “Penser l’événement. La politique à l’épreuve de l’histoire” et organisée par le CESPRA et la Société des Amis de Raymond Aron en collaboration avec le CRASSH (Université de Cambridge). L’événement aura lieu le lundi 6 juin prochain à l’EHESS (105 bd Raspail, 75006 Paris) à l’amphithéâtre François-Furet.


PRÉSENTATION

Quelle est la nature de l’événement historique ? Que donne-t-il à penser ? Quelles sont les ressources qui s’offrent à celui qui, loin de se satisfaire de la pensée en retrait, cherche à inscrire sa parole dans l’espace public sans pour autant perdre de vue le privilège de la réflexion rétrospective ? Il s’agit dans cette journée d’étude de penser à partir du geste aronien, celui qui consiste à penser la nature de l’événement, tant au plan transcendantal des conditions de sa compréhension qu’au plan de ses conséquences politiques et sociales.


PROGRAMME


9h00 – Ouverture de la journée d’études par Olivier Remaud, directeur du CESPRA (EHESS)

Introduction par Giulio De Ligio (EHESS-CESPRA)

9h15-10h30 – 1ère table ronde : La nature de l’événement historique

Discutante : Sylvie Mesure (CNRS)

Sophie Marcotte Chénard (Université de Toronto), « La politique du récit historique : Aron et la sagesse tragique de Thucydide »
Hinnerk Bruhns (CNRS), « La signification de la Première Guerre mondiale : Max Weber lu par Raymond Aron »

10h30- 10h45  – Pause-café  (salle 7)

10h45-12h30  – 2e table ronde : La philosophie et l’événement

Discutante : Claude Habib (Université Sorbonne Nouvelle- Paris 3)

James Tussing (University of Notre-Dame), « L’historicisme de Tocqueville »
Carole Widmaier (Université de Franche-Comté), « Face à l’événement : les ressources de l’imagination politique »
Daniel Tanguay (Université d’Ottawa),« Que peut le philosophe politique ? Allers et retours entre Raymond Aron et Alain Renaut”

Pause déjeuner

14h00-15h30 – 3e table ronde : Les « cas éminents » de l’Europe contemporaine

Discutant : Paul Thibaud (ancien directeur d’Esprit)

Jean-Pierre Le Goff  (CNRS-Université Paris 1 Panthéon Sorbonne), « Peut-on encore comprendre mai 68 ? »
Dominique Schnapper  (EHESS-CESPRA)  « La chute du mur de Berlin : succès et effets pervers »

15h30- 15h45  – Pause-café  (salle 7)

15h45-17h30 – 4e table ronde : Penser l’actualité historique

Discutant : Giulio De Ligio (EHESS-CESPRA)

Or Rosenboim (University of Cambridge), « Jugement politique et politique mondiale : Raymond Aron et l’ordre de l’après-guerre »
Hugo Drochon (University of Cambridge), « L’événement et l’élite chez Raymond Aron »
Pierre Manent (EHESS-CESPRA), « Quel drame pour quel procès aujourd’hui ? »

18h00 – Pot de l’amitié (salle 7)


Contacts et organisation

Giulio De Ligio: giulio.deligio@gmail.com

Elisabeth Dutartre-Michaut : dutartre@ehess.fr

Sophie Marcotte Chénard: sophie.marcottechenard@utoronto.ca