Archives par mot-clé : Républicanisme

Annonce 3 contrats doctorats en théorie politique, Université Libre de Bruxelles,

HiSoPo vous informe de la publication d’un appel à candidatures pour trois bourses doctorales qui émane du Centre de Théorie Politique (CTP) de l’Université Libre de Bruxelles. Vous trouverez ci-joint le document en langue anglaise (Three Doctoral Scholarships 2017) et française (Trois_bourses_doctorales_2017).


TROIS BOURSES DOCTORALE 2017-2021


Le Centre de théorie politique de l’Université libre de Bruxelles offre, du 1 er octobre 2017 au 30 septembre 2021, trois bourses de doctorat dans le cadre du projet de recherche « Pourquoi Lefort compte ». Un résumé du projet se trouve ci-dessous. Le descriptif complet du projet peut être obtenu sur demande auprès de la secrétaire du Centre de théorie politique, Béatrice Vandenabeele
(bvdabeel@ulb.ac.be). Si nécessaire, des renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès de la porte-parole du projet, Justine Lacroix (jlacroix@ulb.ac.be).

Les candidats doivent être titulaires d’un master en science politique ou en philosophie (ou diplômes apparentés) à la date de début du contrat. Ils doivent faire parvenir avant le 1er juin 2017 au secrétariat du Centre de théorie politique (bvdabeel@ulb.ac.be) un curriculum complet (y compris les relevés de notes) et un projet de recherche doctoral de trois pages maximum. Ce projet de thèse doit impérativement s’inscrire dans au moins un des axes du projet de recherche « Pourquoi Lefort compte ». Les candidats retenus disposeront d’une bourse de 4 ans d’environ 1700 euros net/mois, d’un bureau partagé à l’ULB, d’un ordinateur et d’un budget pour leurs voyages et achats de livres. Ils doivent s’engager à résider à Bruxelles pour participer aux activités du Centre de théorie politique et devront assurer une charge d’enseignement (un séminaire de 24h/ an).


Pourquoi Lefort « compte »
Projet de recherche 2016-2021

Claude Lefort (1924-2010) peut être considéré comme un des principaux penseurs politiques de la fin du XXe siècle. Cependant, la littérature secondaire à son sujet demeure curieusement mince, notamment dans le monde non francophone. En dehors de quelques cercles, qui ont conscience du rôle « matriciel » de son œuvre, son triple apport à l’histoire des idées contemporaines, à la théorie de la démocratie et à la compréhension des enjeux actuels reste sous-estimé, voire ignoré. L’objectif de ce projet de recherche, qui combine histoire conceptuelle et théorie normative, est de pallier cette lacune. Ce projet n’a pas pour but de se livrer à une exégèse des écrits de Lefort ni de réaliser une biographie intellectuelle de ce dernier. Il s’agit plutôt de traiter l’œuvre de Lefort comme une « clé d’entrée » pour atteindre quatre objectifs.

Rendre compte de la complexité de l’histoire intellectuelle récente de la France

Deux dimensions se présentent ici. D’une part, l’apport conceptuel et historique de la pensée de Lefort a nourri un courant de pensée porté par l’exigence d’une démocratie dite « intégrale » ou « radicale », irréductible aux critiques libérales ou conservatrices du socialisme. D’autre part, la lecture proposée par Lefort lui-même d’un certain nombre d’auteurs du XIXe siècle permet une nouvelle compréhension de la pensée politique française dans son rapport à la Révolution.

Dessiner une forme de républicanisme soucieux d’une mise en forme du social

L’œuvre de Lefort, qui refuse de penser le lien de l’individuel et du social sur le mode d’une dichotomie et reste fidèle à l’idée machiavélienne de la positivité politique du conflit social, pourrait ouvrir la voie à une forme de républicanisme qui évite le rabattement du politique sur l’État-nation sans dénier pour autant le poids du social.

Penser l’articulation entre droits de l’homme et politique dans le monde contemporain

L’objet de ce volet de la recherche est de mettre à l’épreuve la capacité des réflexions de Lefort à fournir une pensée de la démocratie et des droits qui ne participe ni de l’utopie d’une auto-création du peuple dans son pouvoir constituant ni d’un libéralisme du marché dissociant les droits de l’autonomie politique.

Évaluer la pertinence du concept de totalitarisme pour analyser les enjeux actuels

Si la notion de totalitarisme reste aujourd’hui une arme rhétorique dans le débat public, que ce soit pour affirmer l’irréversibilité des acquis du libéralisme ou pour dénoncer la montée du terrorisme religieux, elle n’est pourtant plus guère interrogée par la théorie politique. Quelle est la pertinence des analyses élaborées par Lefort dans les années 1970 face au phénomène nazi puis soviétique pour appréhender les enjeux contemporains ?

Séminaire GEREP: Programme 2016-2017

La prochaine séance du séminaire du GEREP se tiendra le mercredi 14 décembre de 10h à 12h à la Sorbonne, esc. K (au fond de la Galerie Dumas), 2e ét., salles 511/513. Elle aura pour thème « La république face au constitutionnalisme économique ». Nous y recevrons Edern de Barros (doctorant en histoire du droit).


Le programme de l’année est le suivant :

8 février 2017 : Des procédures démocratiques en révolution

  • Samuel Hayat (Chargé de recherche en science politique, CNRS-CERAPS)
  • Serge Aberdam (Ingénieur de recherche en histoire, INRA)
  • Discutante : Stéphanie Roza (Chargée de recherche en philosophie, CNRSIRCL)

8 mars 2017 : La gouvernementalité républicaine
N.B. : cette séance aura lieu à Grenoble

19 avril 2017 Le républicanisme, un perfectionnisme ?

10 mai 2017 : Vers une allocation universelle ?

24 mai 2017 : Journée d’études

Le programme complet de la journée sera publié ultérieurement
Organisateurs : Cédric Rio (Docteur en philosophie, Centre Maurice Halbwachs) & Pierre Crétois (Docteur en philosophie, Sophiapol)

14 juin 2017 Justifier l’impôt

  • Alexis Spire (Directeur de recherches en sociologie, CNRS)
  • Discutants : Cédric Rio (Docteur en philosophie, Centre Maurice Halbwachs) & Pierre Crétois (Docteur en philosophie, Sophiapol)

Ce séminaire est organisé en collaboration avec le CEDRE (Centre Européen des Études Républicaines). Il est soutenu par le Sophiapol (EA3932) et NoSoPhi, Centre de Philosophie Contemporaine de la Sorbonne, Institut des Sciences Philosophique et Juridique de la Sorbonne (UMR 8103). Les podcasts des interventions passées sont disponibles sur http://republique.hypotheses.org/, et le programme des séances à venir y sera bientôt publié.

Annonce contrat doctoral: 3-years PhD fellowship « Republicanism and economics. A pluridisciplinary research on republican political economics: the case of Sismondi », deadline: 28 novembre 2016

HiSoPo vous informe de la publication d’une annonce pour un contrat doctoral en pensée économique sur Sismondi et les politiques économiques républicaines. La deadline est fixée au 28 novembre 2016.


GATE Lyon-Saint-Etienne Research Center (UMR CNRS) offers a 3-years PhD fellowship starting January 2017 on the topic « Republicanism and economics. A pluridisciplinary research on republican political economics: the case of Sismondi ».
It would be an economics research thesis (section 05), which would however remain at the intersection of economics, political philosophy and political science. Applications are open to all students, with no requirement of a previous economic background.
Applications should be submitted electronically to Doctoral School 484 (ED 484) before NOVEMBER 28th, 2016 (MONDAY) 12.00 am.
Auditions will take place at the Doctoral School on December 5, 2016 at 9.30 am in Lyon.

Application forms can be downloaded on the Doctoral School website: https://edseg.univ-lyon3.fr/files/files/dossier_candidature_2016allocregionARC05.pdf

For further details, please contact:

M. Bellet, professor in economics

tel : 00 33 (0)6 73 05 36 97

P. Solal, Professor of economics
mail : philippe.solal@univ-st-etienne.fr

tel : 00 33 (0)4 77 42 19 61

Colloque inaugural du Centre européen d’études républicaines, ENS Ulm, 24-25 novembre 2016

HiSoPo vous informe de la tenue du colloque inaugural du Centre européen d’études républicaines qui aura lieu à Paris les 24-25 novembre 2016, à l’ENS d’Ulm. Ces deux jours d’échanges visent à permettre à des spécialistes d’histoire, d’histoire des idées, de philosophie, de science politique ou de sociologie politique de se retrouver sur un terrain qui a fait l’objet de profonds renouvellements au cours des dernières années et dont les enjeux théoriques et pratiques sont évidents.

Deux tables rondes animées par Le Monde des Livres et France Culture seront ouvertes le soir et permettront des discussions plus informelles.  Lentrée est absolument libre pour ces deux tables rondes et lors des autres sessions, sauf lors des deux matinées du jeudi et du vendredi en raison de la présence de la Ministre et du Président de la République: il faut pour ces matinées s’inscrire sans trop tarder, si vous le souhaitez, à l’adresse suivante: modernitesrepublicaines@gmail.com
Vous trouverez le programme détaillé des deux journées auxquelles participent plus sieurs membres d’HiSoPo ici : programme_cedre_2016_11_24_25

Annonce allocation doctorale régionale, ARC5: « Républicanisme et économie : peut-il y avoir une économie politique républicaine ? Une approche pluridisciplinaire », deadline: 2 septembre 2016

HiSoPo vous informe de l’annonce d’une allocation doctorale régionale (ADR) pour le projet « Républicanisme et économie ».

ADR ARC 5/ 2016 : titre : « Républicanisme et économie : peut-il y avoir une économie politique républicaine ? Une approche pluridisciplinaire ». Cette recherche doctorale sera sous la direction de Philippe SOLAL (GATE Lyon Saint-Etienne UMR 5824) et en co-direction avec Michel BELLET (GATE Lyon Saint-Etienne UMR 5824)

Les dossiers de candidature,  ainsi qu’un descriptif du projet sont en ligne sur le site de l’École doctorale SEG : https://edseg.univ-lyon3.fr/fre/Financement/2022-Allocations-region. La date limite d’inscription des candidat-es sur cette allocation auprès de l’ED a été fixée au vendredi 2 septembre prochain à 12h. Les auditions auront lieu le 8 septembre à partir de 8h30.