Archives par mot-clé : École de Cambridge

Avis de parution: « Actualité de l’histoire sociale des idées politiques » , Raisons politiques, n° 67, août 2017

HiSoPo vous informe de la parution du n° 67 de la revue Raisons politiques intitulé « Actualité de l’histoire sociale des idées politiques » co-dirigé par Frédérique Matonti et Mathieu Hauchecorne

Résumé:

Les idées politiques sont-elles des faits sociaux comme les autres ? Comment sont-elles produites et comment circulent-elles ? Comment sont-elles mobilisées au sein des luttes sociales et politiques ? Alors qu’en France l’analyse de la pensée politique est longtemps restée en marge des renouvellements qu’elle a connus en Angleterre et en Allemagne ces dernières décennies, ce dossier revient sur le récent développement d’une histoire sociale des idées politiques dans la science politique française.

Les articles qui le composent donnent à voir une histoire sociale en acte des idées politiques. Au-delà de cette actualité disciplinaire, les articles. Centrés sur les quatre dernières décennies, ils ne limitent par leurs points d’entrée à la philosophie et au droit, mais considèrent aussi comment les sciences humaines et sociales, les controverses publiques, les savoirs militants ou l’expertise ont pu transformer la manière dont nous parlons du politique et le pensons. Les thèmes abordés – marxismes et reconfigurations intellectuelles de la gauche française, néo-libéralisme et projet européen, Internet et propriété intellectuelle, etc. – démontrent avec éclat ce que l’histoire sociale des idées peut nous apprendre du monde actuel.

Sommaire:

Frédérique Matonti, Retour au concept : le structuralisme des Cahiers pour l’analyse

Antoine Aubert, Multitudes : aux origines d’une revue radicale

Ariane Revel, Les Révoltes logiques, un cas de recomposition intellectuelle et militante dans l’après-68

Kevin Brookes, Un « libéralisme scientifique » contre les gauches. La réception du néo-libéralisme américain en France dans les années 1970

Mathieu Hauchecorne, Un néo-personnalisme transatlantique ? La lecture par Paul Ricoeur des philosophies rawlsienne et post-rawlsienne

Jean-Michel Chahsiche, Les intermédiaires dans la fabrique des idées économiques. L’économie aux Éditions Maspero et La Découverte au tournant des années 80

Karim Fertikh, L’Europe sociale au ras du sol. Sociologie des pratiques ordinaires d’interprétation du traité de Rome

Anne Bellon, Le hacker et le professeur. Mise en débat de la propriété intellectuelle aux États-Unis

Parcours de recherche :

Entretien avec Quentin Skinner, « Nous sommes peut-être beaucoup moins libres que nous le pensons »

 

Conférence de Gareth Stedman Jones, Nanterre, CREA, 28 avril 2017

A l’invitation du Centre de Recherches Anglophones (CREA, EA 370), l’historien des idées et Professeur à la Queen Mary University of London Gareth Stedman Jones sera à Nanterre le vendredi 28 avril pour présenter son dernier livre : Karl Marx. Greatness and Illusion, Allen Lane, 2016.

La discussion sera assurée par Fabrice Bensimon (University College London), Frédéric Monferrand (Université Paris Ouest Nanterre La Défense) et Norbert Waszek (Paris 8). L’événement aura lieu à 16h à l’amphi Max Weber.


Vous trouverez plus d’informations sur cet événement sur le site du CREA et sur l’ouvrage sur le site de l’éditeur: https://www.penguin.co.uk/books/55619/karl-marx/

The 5th London Summer School in Intellectual History, London, Queen Mary University of London, 5-8 september 2016

HiSoPo vous informe de la tenue de la 5ème École d’été en histoire intellectuelle co-organisée à Londres par la Queen Mary University of London (QMUL) and l’University College London (UCL) du 5 au 8 septembre 2016 à la QMUL.

Vous trouverez plus de détails dans le programme ci-joint en format PDF (Summer School in Intellectual History-Programme) ainsi que sur le site de l’UCL. Vous trouverez également un plan pour pouvoir vous y rendre ici.

Séance 6 : Saisir l’événement et le contexte. L’histoire sociale des idées politiques et ses méthodes (02 mai 2016)

La sixième séance du séminaire HiSoPo, intitulée « Saisir l’événement et le contexte. L’histoire sociale des idées politiques et ses méthodes », a eu lieu le lundi 2 mai 2016. Cette séance a été l’occasion d’écouter deux interventions:

  • Samuel Hayat (Chargé de recherche CNRS, CERAPS, Lille), « Étudier les idées en révolution : questions de méthode »
  • Arnault Skornicki (MCF en science politique, Université Paris Ouest Nanterre La Défense/ISP) : « Le Weber de Skinner. Contextualisme et sociologie »

Ces communications ont été suivies d’une discussion collective sur les méthodes en histoire sociale des idées politiques.

La séance a eu lieu le 2 mai 2016, entre 14 et 17h, Salle 24, 27 rue Saint-Guillaume, 75007, Paris.

Vous pouvez écouter l’enregistrement audio de cette séance ici: