Avis de parution: José Colen, Elisabeth Dutartre-Michaut (eds.), Companion to Raymond Aron, Palgrave Macmillan, september 2015.

HiSoPo vous informe de la parution de l’ouvrage collectif sous la direction de José Colen et Elisabeth Dutartre-Michaut intitulé Companion to Raymond Aron publié aux Éditions Palgrave Macmillan. Il réunit une vingtaine de chercheurs et spécialistes de la pensée de Raymond Aron : Serge Audier, Christian Bachelier, Nicolas Baverez, José Colen, Aurelian Craiutu, Giulio De Ligio, Brian-Paul Frost, Carlos Gaspar, Pierre Hassner, Jean-Vincent Holeindre, Daniel Mahoney, Pierre Manent, Sylvie Mesure, Miguel Morgado, Joël Mouric,  Scott Nelson, Matthias Oppermann, Serge Paugam, Diogo Pires Aurélio, Perrine Simon-Nahum et Iain Stewart.

Table of Contents

1. Raymond Aron, Philosopher and Freedom Fighter – Life and Works by Nicolas Baverez
2. Aron on War and Strategy – A Framework for Conceptualizing International Relations Today by Jean-Vincent Holeindre
3. In the ‘Era of Tyrannies’: The International Order from Nazism to the Cold War by Matthias Oppermann
4. Aron and the Cold War – ‘Brother Enemies’ by Carlos Gaspar
5. Forward to the Past – History and Theory in Aron’s Peace and War by Bryan-Paul Frost
6. ‘Citizen Clausewitz’ – Aron’s Clausewitz in Defense of Political Freedom by Joël Mouric
7. Fin de siècle – Aron and the End of the Bipolar System by Carlos Gaspar
8. Raymond Aron and the Notion of History – Taking Part in History by Perrine Simon-Nahum
9. The Question of Political Regime and the Problems of Democracy – Aron and the Tocqueville Alternative by Giulio De Ligio
10. The Totalitarian Negation of Man – Raymond Aron on Ideology and Totalitarianism by Daniel J. Mahoney
11. A Machiavellian Conception of Democracy? – Democracy and Conflict by Serge Audier
12. Revisiting Aron’s The Class Struggle – Rereading Fifty Years After by Serge Paugam
13. The Origins of the ‘End of Ideology?’ – Raymond Aron and Industrial Civilization by Iain Stewart
14. Raymond Aron and Immanuel Kant – Politics between Morality and History by Pierre Hassner
15. Statesmanship and Ethics – Aron, Max Weber, and Politics as a Vocation by Scott Nelson and José Colen
16. Aron and Marxism – The Aronian Interpretation of Marx by Sylvie Mesure
17. ‘Moderate Machiavellianism’ – Aron, Machiavelli, and the Modern Machiavellians by Diogo Pires Aurélio
18. Montesquieu and Aron on Democracy’s Virtues and Vices – The Question of Political Legitimacy by Miguel Morgado
19. Raymond Aron and Alexis de Tocqueville – Political Moderation, Liberty, and the Role of the Intellectual by Aurelian Craiutu
20. Raymond Aron and ‘History in the Making’ by Christian Bachelier

Pour plus de détails, vous trouverez la présentation de l’ouvrage sur le site de l’éditeur.

 

Avis de parution: Dominique Pestre (dir.), Histoire des sciences et des savoirs, 3 tomes, Le Seuil, 15 octobre 2015

HiSoPo vous informe de la parution d’une Histoire des sciences et des savoirs en trois tomes, aux éditions du Seuil sous la direction de Dominique Pestre, directeur d’études à l’EHESS, au Centre Alexandre Koyré. Cette synthèse monumentale propose rien de moins qu’une étude des sciences et des savoirs de la Renaissance jusqu’à nos jours, réunissant les contributions de plus de 60 chercheurs, dont 29 étrangers (États-Unis, Angleterre, Allemagne, Suède, Italie, Chine, Japon, Inde, etc.). Les trois tomes s’enchaînent selon un ordre chronologique (Tome 1. De la Renaissance aux Lumières ; Tome 2. Modernité et Globalisation, 1770-1914 ; Tome 3. Le siècle des technosciences, depuis 1914) mais sont structurés selon une même organisation thématique. Ils exposent en premier lieu ce qu’est la science à chacune des époques étudiées et comment elle s’inscrit dans la société et la culture de la période, puis proposent un panorama approfondi de l’évolution des principaux champs et disciplines phares, et enfin inscrivent les évolutions scientifiques dans l’histoire globale et dans les enjeux de gouvernement (de la nature, des corps, des savoirs, de la société, du progrès, de ses risques, etc.). Vous trouverez la présentation détaillée de chacun des tomes sur le site l’éditeur (Tome 1, Tome 2, Tome 3) ainsi que ci-joint (PESTRE_Dominique_Histoire_sciences_et_savoirs_3tomes).

Avis de parution: Catherine Leclercq et al. (dir.), Bourdieu et les sciences sociales, La Dispute, 17 septembre 2015

HisoPo vous signale la parution de Bourdieu et les sciences sociales. Réception et usages, paru aux éditions La Dispute sous la direction de Catherine Leclercq, Wenceslas Lizé et Hélène Stevens. Cet ouvrage se spécifie par son caractère réellement pluri-disciplinaire et par le fait qu’il réunit des contributions de chercheurs de plusieurs générations, allant au-delà du premier cercle de ses collaborateurs et de ses élèves. Un autre intérêt est qu’il comprend par ailleurs une conférence inédite de Pierre Bourdieu, donnée à Chicago, le 8 avril 1989. De par la contribution majeure que représente les travaux Pierre Bourdieu dans l’élaboration d’une histoire sociale des idées politiques, notamment à travers la « science des œuvres » qu’il appelait de ses vœux, cet ouvrage ne peut que nourrir les réflexions au sein d’HiSoPo. Vous trouverez un texte de présentation sur la page web qui lui est consacrée sur le site de l’éditeur ainsi que ci-joint (LECLERCQ_Catherine_et_al_Bourdieu_et_les_sciences_sociales).

Avis de parution: « Le sens du socialisme », revue Incidence, n° 11, automne 2015

HiSoPo vous  informe de la parution du numéro 11 de la revue Incidence intitulé « Le sens du socialisme. Histoire et actualité d’un problème sociologique ». L’intérêt de ce numéro est de poser la question du socialisme à travers ses liens avec la sociologie, articulant ainsi analyse d’une idéologie et d’un mouvement politique d’une part, et histoire des sciences sociales d’autre part. Vous trouverez le texte de présentation contenant la liste des auteurs et des contributions sur la page web qui lui est consacrée sur le site de la revue ainsi que ci-joint (Incidence_11_Sens_du_socialisme).

 

1er Colloque International « Last Focus Visual Research Network – Ethnographie visuelle : méthodes, archives et méthodes d’enquête », EHESS, 9-10 novembre 2015

HiSoPo vous informe de l’organisation du 1er Colloque International Last Focus Visual Research NetworkEthnographie visuelle : méthodes, archives et méthodes d’enquête, qui aura lieu au Bâtiment France de l’EHESS, le 9 et 10 Novembre 2015. Cet événement est ouvert à tout-e-s dans la limite des places disponibles. Les approches et méthodes d’enquête présentées à cette occasion ne peuvent que contribuer à alimenter la boîte à outils de l’histoire sociale des idées politiques et donner des idées pour la mise en place de dispositifs d’investigation originaux dans l’étude des représentations, en interrogeant notamment la dimension visuelle (usage de la photographie ou de la vidéo sur le terrain, portrait-painting, cartes heuristiques lors d’entretiens, etc.). Vous trouverez les informations relatives à l’événement sur la page web du colloque ainsi que ci-joint (LFVRN 2015 International Conference – Visual Ethnography).

Séminaire NoSoPhi, Paris 1, 2015-2016

HiSoPo vous informe du lancement du séminaire NoSoPhi (Normes, Sociétés, Philosophies) pour l’année 2015-2016. L’équipe NoSoPhi est une composante du Centre de philosophie contemporaine de la Sorbonne (PhiCo, EA 3562) qui est rattachée à l’École doctorale de Philosophie de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il propose à des professeurs et chercheurs confirmés de venir présenter l’état de leur recherche sur des thèmes/dans des domaines qui intéressent s’inscrivent dans les perspectives et champs de recherche de l’équipe:

– Philosophie du droit, Philosophie et droit
– Philosophie politique
– Éthique, philosophie morale, éthique appliquée
– Philosophie de la technique, philosophie et technique
– Philosophie économique, philosophie sociale, éthique de la finance
– Philosophie et épistémologie des sciences sociales
– Éthique de l’environnement

Vous trouverez le programme annuel de cet événement sur la page web du séminaire ainsi que ci-joint (SeminaireNoSoPhi_15-16).

Nouveau tutoriel dépôt publications dans HAL, CCSD

HAL est une plate-forme ouverte destinée au dépôt et à la diffusion d’articles scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, et de thèses, émanant des établissements d’enseignement et de recherche français ou étrangers, des laboratoires publics ou privés. HiSoPo ne peut que soutenir cette initiative libre qui permet aux chercheurs de pouvoir archiver de manière pérenne leurs publications sans en être dépossédés. C’est pourquoi nous relayons l’info suivante pour pouvoir sensibiliser les collègues à ces questions tout en leur donnant des solutions pratiques.

Le CCSD (Centre pour la communication scientifique directe / CNRS)  vient de créer un nouveau tutoriel  pour  aider les chercheurs et enseignants-chercheurs à déposer leurs publications dans HAL. Ce nouveau tutoriel très visuel et bien documenté est plutôt destinée à aider aux dépôts de publications. Cependant, il peut être utilisé pour vous aider à déposer les références de vos publications, également appelées « métadonnées » dans le tutoriel. Vous le trouverez ici:  https://www.slideshare.net/OAccsd/dposer-dans-hal-mode-demploi


Séminaire « L’Église: un dictionnaire critique », EHESS, 2015-2016

Un séminaire intitulé « L’Église: un dictionnaire critique » organisé par Dominique Iogna-Prat, Alain Rauwel et Frédéric Gabriel dans le cadre de l’EHESS, de l’EPHE, du CNRS (CÉSoR et IHPC), de l’ENS de Lyon, du Labex CoMod (Université de Lyon) vient d’être lancé pour l’année 2015-2016. Sur la forme, ce séminaire consiste en une entreprise critique sur la base d’un instrument à entrées multiples du type « dictionnaire ». Sur le fond, il s’agit de dépasser l’opposition entre les sciences des religions qui s’intéressent très largement au contenu, notamment doctrinal, théologique, des productions de l’Église, et les sciences sociales qui, bien souvent, s’intéressent davantage au contexte historique, politique, culturel dans lequel ces productions émergent, se diffusent et/ou sont reçues. C’est ce geste théorique là, analogue à celui qui se trouve au fondement de l’histoire sociale des idées politiques, geste de dépassement de l’opposition analyses internes/analyses externes et de critique de la pertinence même de cette opposition, qui fait qu’il nous a semblé pertinent de relayer cette information. Pour plus de précisions, vous trouverez ci-joint le programme détaillé communiqué par l’un des co-organisateurs du séminaire (Séminaire 2015-6, Dictionnaire Église).

Colloque « Autocéphalies : l’exercice de l’indépendance dans les Églises slaves orientales (Xe -XXe siècle), Rome, 5-7 novembre 2015

Un colloque intitulé « Autocéphalies : l’exercice de l’indépendance dans les Églises slaves orientales (Xe -XXe siècle) » aura lieu à Rome du 5 au 7 novembre 2015. Si le titre comme le sujet peuvent a priori sembler bien loin de l’histoire sociale des idées politiques, ce n’est là qu’un paradoxe. Un paradoxe en effet car cela heurte la conception moderne du politique, comme sphère autonome vis-à-vis du religieux comme l’État l’est de l’Église, fruit de la sécularisation des mentalités, et de la laïcité. Pourtant, le politique en Occident a longtemps été indissociable du religieux. Le regard historique invite donc à éviter tout chrono/ethnocentrisme qui aboutirait à appliquer la mentalité de son temps – pour la France, une République laïque et une société fortement sécularisée – à une autre époque. Il y a bien du politique dans le religieux et de la politique dans les Églises. Par ailleurs, il y a là politique mais il y a également des idées politiques. À cet égard, il n’est sans doute pas anodin que la figure du clerc soit régulièrement réactivée à l’endroit des intellectuels et des experts1, comme pour mieux rappeler l’héritage clérical de ces formes de rapports savoir/pouvoir sécularisées2. Les luttes pour l’autonomisation de certaines institutions ecclésiales face à d’autres sont d’abord et avant tout des luttes de classement, de représentations. C’est pourquoi l’annonce de ce colloque a, à notre sens, toute sa place ici. Vous trouverez ci-joint le programme détaillé ainsi que les informations pratiques ayant trait à cet événement (Programme_Autocéphalies).

1 Julien Benda, La Trahison des clercs, Paris, Grasset, coll. « Les Cahiers rouges », 2003, ouvrage disponible dans sa version originale en édition électronique sur le site Internet « Les Classiques des sciences sociales » de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) à l’adresse URL suivante : http://classiques.uqac.ca/classiques/benda_julien/trahison_des_clercs/trahison_des_clercs.

2 Jacques Le Goff, Les Intellectuels au Moyen-Age, Paris, Le Seuil, coll. « Points », 1985 (1ère éd. 1957).

Libre accès aux publications scientifiques – Consultation sur la future loi sur le numérique

Une consultation est ouverte sur la future loi sur le numérique (http://www.republique-). Celle-ci contient, entre autres, un article portant sur le « Libre accès aux publications scientifiques de la recherche publique » (article 9). La rédaction de cet article est en deçà de ce qui se pratique sur HAL et de ce que demandent les financeurs publics que sont l’ANR ou l’ERC. En effet, l’article du projet de loi prévoit :

« I. Lorsque un écrit scientifique, issu d’une activité de recherche financée au moins pour moitié par des fonds publics, est publié dans un périodique, un ouvrage paraissant au moins une fois par an, des actes de congrès ou de colloques ou des recueils de mélanges, son auteur, même en cas de cession exclusive à un éditeur, dispose du droit de mettre à disposition gratuitement sous une forme numérique, sous réserve des droits des éventuels coauteurs, la dernière version acceptée de son manuscrit par son éditeur et à l’exclusion du travail de mise en forme qui incombe à ce dernier, au terme d’un délai de douze mois pour les sciences, la technique et la médecine et de vingt-quatre mois pour les sciences humaines et sociales, à compter de date de la première publication. Cette mise à disposition ne peut donner lieu à aucune exploitation commerciale. »

Le délai de 24 mois pour les sciences humaines et sociales est beaucoup trop élevé, et ce d’autant plus que l’ERC exige la mise en open access dans les 6 mois (http://erc.europa.eu/sites/ ).

À la fois parce que cet article de loi nous concerne tous et parce que l’ouverture d’une consultation permet d’y participer, HiSoPo vous invite à donner votre avis. Afin de vous faire un avis étayé et documenté, vous retrouverez plusieurs propositions alternatives (accès intégral/dépôt obligatoire en archive ouverte) sur lesquelles il est possible de voter sur la page dédiée à cette fin du site République numérique.

 

Séance 1 : Le national-libéralisme. Analyse d’un hybride idéologique (4 décembre 2015)

La première séance du séminaire HiSoPo porte sur le thème « Le national-libéralisme. Analyse d’un hybride idéologique ». Elle a eu lieu le vendredi 4 décembre 2015 entre 14h00 et 16h45 à Sciences Po, 27 rue Saint-Guillaume 75007 Paris, salle 31.


Le national-libéralisme :
au-delà de la polémique, le concept

Jean-François Bayart (Directeur de recherche CNRS, Professeur au Graduate Institute, Genève & directeur de la chaire d’Études africaines comparées, UM6P, Rabat)


La communication est discutée par Thibaut Rioufreyt (Docteur en science politique, Chercheur associé au laboratoire Triangle, Lyon). La séance sera suivi de la première Assemblée générale fondatrice de HiSoPo.

Vous trouverez ci-joint le compte-rendu écrit de la séance: CR_Séance1_National-libéralisme_2015_12_04

Vous pouvez également écouter l’enregistrement audio de la séance ci-dessous.