Archives de catégorie : Formations méthodologiques et techniques

8th Annual IPSA-USP Summer School in Concepts, Methods and Techniques in Political Science, Université de São Paulo, 23 janvier-10 février 2017

HiSoPo vous informe de la tenue de la huitième Annual IPSA-USP Summer School in Concepts, Methods and Techniques in Political Science qui aura lieu du 23 janvier au 10 février 2017 à l’Université de São Paulo (Brésil). Les demandes d’inscription doivent être envoyées au plus tard le 4 octobre 2016.


Dear colleagues,

We are pleased to inform you that registration is open for the 8th Annual IPSA-USP Summer School in Concepts, Methods and Techniques in Political Science, which will be held between January 23 and February 10, 2017. The deadline to apply is October 4, 2016.

Founded in 2010, the IPSA-USP Summer School in Concepts, Methods and Techniques in Political Science seeks to provide scholars of the social sciences with access to high-quality, cutting edge, advanced training in qualitative and quantitative social science methods.

The IPSA-USP Summer School schedule is partitioned into three one-week sessions.  Please, find below the list of modules that will be offered in the 8th edition of the Summer School IPSA-USP in 2017.


 Module 1 (January 23-27) (35 hours)

Basics of Causal Case Study Methods, Derek Beach (University of Aarhus)
Building Parametric Statistical Models, Glauco Peres da Silva (USP)
Designing Feasible Research Projects in Political Science, Allyson Benton (CIDE)
Essentials of Applied Data Analysis, Leonardo Barone (USP)
Methods and Problems in Political Philosophy, Herlinde Pauer-Studer (University of Vienna)
Modeling Dynamics, Lorena Barberia (USP), Andy Phillips (Texas A&M)

Module 2 (January 30- February 3 – 35 hours)

Advances in Modeling Dynamics, Guy Whitten (Texas A&M), Lorena Barberia (USP), Andy Phillips (Texas A&M)
Basics of Multi-Method Research: Integrating Case Studies and Regression, Jason Seawright (Northwestern University)
Basics of Quantitative Methods for Public Policy Analysis, Bruno Cautres (Science Po)
Basics of Set-Theoretic Methods and Qualitative Comparative Analysis (QCA), Carsten Schneider (Central European University)
Basics of Spatial Interdependence in Theory and Practice, Laron Williams (University of Missouri)
Maximum Likelihood Estimation, Glauco Peres da Silva (USP)
The Philosophy of Science: Positivism and Beyond, Patrick Thaddeus Jackson (American University)
Using Case-Based Methods in Practice, Derek Beach (University of Aarhus)

Module 3 (February 6-10- 35 hours)

Advanced Issues in Multi-Method Research: Integrating Case Studies and
Contemporary Methods for Causal Inference, Jason Seawright (Northwestern University)
Advanced Issues in Set-Theoretic Methods and Qualitative Comparative
Analysis (QCA), Carsten Schneider (Central European University)
Advanced Issues in Quantitative Methods for Public Policy Analysis, Bruno Cautres (Science Po)
Analyzing Grouped Data: Multi-level Models, Randy Stevenson (Rice University)
Essentials of Multiple Regression Analysis, Glauco Peres da Silva (USP)
Modeling Dynamics in Space and Time, Guy Whitten (Texas A&M)
Predicting Elections, Cliff Young (IPSOS)


For more information on the School´s courses and instructors, financial aid, registration fees, and more, visit our website (http://summerschool.fflch.usp.br) or contact us at summeripsa@usp.br. Like us on Facebook: www.facebook.com/ipsamethodssummerschoolbrazil

 

Journée d’étude « La cartographie des controverses : une méthode originale pour l’analyse numérique du débat publique », Lyon, IXXI/Centre Blaise Pascal, 26 septembre 2016

HiSoPo vous informe de la tenue d’une journée d’études « La cartographie des controverses : une méthode originale pour l’analyse numérique du débat publique » organisée par l’IXXI à l’ENS de Lyon (Centre Blaise Pascal) le lundi 26 septembre 2016. Développée dans la tradition des Sciences and Technology Studies et des Digital Methods, la cartographie des controverses propose une boîte à outils pour l’exploration et la visualisation des discussions sur la science et la technologie. L’étude des controverses comme l’analyse numérique des débats constituent des méthodes dont on sait d’ores et déjà l’utilité pour l’histoire sociale des idées politiques. Leur croisement ne peut par conséquent qu’intéresser certains nous.


PROGRAMME

Le matin, Tommaso Venturini (King’s college, anciennement au médialab de Sciences Po) présentera son HdR, et l’après-midi une rencontre avec des acteurs majeurs du domaine vous permettra de connaître les travaux en cours, à l’interface entre informatique, sciences de l’information, sociologie, droit…

Séance matin : 10h30-13h

Discussion du mémoire d’HDR de Tommaso Venturini (King’s College London) « Controversy Mapping, a Travel Companion »

Séance après-midi: 14h30 à 17h

Conférence sur la cartographie des controverses avec Richard Rogers (Université d’Amsterdam) ; Didier Bigo (King’s College London) ; Dominique Pestre (EHESS) ; Eric Fleury (INRIA) ; Dominique Vinck (Université de Lausanne) ; Vincenzo Zeno-Zencovich (Università di Roma Tre) ; Pablo Jensen (CNRS)


La journée d’études aura lieu au Centre Blaise Pascal (46 allée d’Italie, Lyon 7eme) Bâtiment M6, salle de conférences, rez-de-chaussée.

Intensive one-week course : « Discourse Theory and Analysis », 20th Swiss Summer School in Social Science Methods, Lugano, 22-26 August 2016

HiSoPo vous informe de l’organisation d’une formation en analyse de discours organisée dans le cadre de la 20ème Swiss Summer School in Social Science Methods et qui aura lieu à Lugano du 22 au 26 août 2016.


Workshop contents and objectives

The aim of this workshop is to explore the practical application of discourse theory to the analysis of textual data. There are many different versions of discourse analysis; this course focuses specifically on types of discourse analysis which are part of the wider family of interpretative methodologies, and which emphasise the links between language and power. Interpretative methodologies are grounded in a social constructionist perspective on social life, reminding social scientists of the constructed nature of the social ‘facts’ that are studied. Against this backdrop, discourse analysis helps researchers to explore topics such as: the constructions of meanings and identities through which individuals, groups, or organisations make sense of their everyday lives and interactions, and reproduce or challenge their social, organisational and political environments; the meanings and identities produced within policy frames, political activism, bodily practices, interactions with health or welfare professionals, or legal processes; the mechanisms of social exclusion or inclusion within media debates or internet blogs; the discursive reproduction or transformation of social norms around gender, sexuality, disability, migration, racialized identities, ‘old age’ or ‘youth’, etc.

More precisely, the workshop will (1) examine key interpretative methodologies such as interactionnism, ethnomethodology and hermeneutics, and examine how these perspectives translate into concrete research questions and frameworks for ‘doing’ discourse analysis and (2) explore the application of practical techniques of discourse analysis, focusing especially on textual materials (which can include media or internet materials, archival texts, personal diaries, policy and legal texts, organisational and management documents, activist discourses, scientific discourses, or interview transcripts).

Although the lectures, exercises and readings will also address wider methodological issues such as researcher reflexivity and validity concerns, the main emphasis of the workshop is on practical applications of discourse theory and analysis through daily exercises in class. Participants are welcome to bring their own data to the Summer School if they wish to do so, and will have a chance to discuss and work on their own data or their research project more generally in individual tutorials during the week. The working language of this workshop is English (but if your own data are in French, German, Dutch, Portuguese, Spanish or English I can read these directly in the original so do bring some).

Instructor: Prof. Véronique Mottier

Véronique Mottier is Professor in Sociology at the University of Lausanne, and Director of Studies and Fellow in Social and Political Sciences at Jesus College, Cambridge. She holds a Ph.D in sociology from the University of Cambridge, and BA and MA degrees in sociology and political science from the University of Geneva. She has taught discourse analysis, social theory, and qualitative methodology at many institutions, including the Essex Summer School in Social Science Data Analysis and Collection, the European University Institute in Florence, GIGA/Hamburg, and the Universities of Geneva and Cambridge. Her research interests include interpretative methodologies; Foucauldian discourse & narrative analysis; politics of sexuality and gender; modernity, ‘race’, and identity politics. She has published widely in these areas, and is currently writing a book on the history of French social theory for Harvard University Press.

The teaching assistant for this course is Dr. James Clackson, who is a Reader in Comparative Philology at the University of Cambridge and an expert in socio-linguistics and the linguistic analysis of texts.

Basic background reading

Denzin, N. & Y. Lincoln (Eds.)(2011) Handbook of Qualitative Research, 4th. edition. London: Sage.

Wetherell, M., Taylor, S. & S. J. Yates (Eds.)(2001). Discourse as Data. A Guide For Analysis. London: Sage.

Prerequisites

No particular prerequisites are needed for this course, but you will be sent several preparatory texts to read six weeks before the summer school starts.


Pour les informations pratiques et le dépôt de candidature pour y participer, veuillez vous rendre sur la page dédiée à l’événement.

 

Formation: École thématique CNRS « Méthodes Informatiques et Statistiques en Analyse de Textes », Besançon, 19-24 juin 2016

HiSoPo vous informe de l’organisation de la 4ème session de l’École thématique du CNRS en « Méthodes Informatiques et Statistiques en Analyse de Textes » qui aura lieu du 19 au 24 juin 2016. Cette session se tiendra près de Besançon. Cette formation est ouverte aux jeunes chercheur-e-s, aux doctorant-e-s avancé-e-s, aux ingénieur-e-s, aux chercheur-e-s et enseignant-e-s-chercheur-e-s confirmé-e-s, désireux-ses dans le cadre de leurs activités d’acquérir ou renforcer leurs connaissances et leurs compétences dans les matières indiquées. La formation sera aussi bien théorique que pratique.

Les participant-e-s peuvent être personnels CNRS (auquel cas ils-elles doivent s’inscrire sous couvert de leur unité de rattachement), universitaires (auto-financé-e-s ou financé-e-s par leur laboratoire), du secteur privé. Les participant-e-s peuvent exercer en France ou à l’étranger. Les enseignements se font en français. Les candidatures seront examinées par un Comité de Sélection agréé par le CNRS. En raison des nombreux ateliers pratiques inclus dans le programme, le nombre de stagiaires ne pourra pas excéder la vingtaine.

Les conditions de participation spécifiques à la session 2016 sont disponibles sur le site de l’École, http://mshe.univ-fcomte.fr/misat , où peuvent d’ores et déjà être consultées les informations des sessions antérieures (programmes, listes de formateurs, conditions, calendriers – ces éléments étant passibles de changements).

L’ouverture des inscriptions à la candidature est le 15 Février. L’ordre d’arrivée des dossiers avant la date de clôture ne sera pas prise en compte. Les critères les plus déterminants seront la motivation de la demande et son adéquation au programme de l’École.

Pour tout renseignement, veuillez contacter le comité d’organisation à l’adresse suivante : <misat2016@mshe.univ-fcomte.fr >

Ateliers pratiques numériques CMW/EVS/HiSoMA/Triangle Lyon 2014-2016

Présentations

Les Ateliers Pratiques Numériques (APN) sont mis en place par les laboratoires lyonnais suivants : le Centre Max Weber (UMR 5283) / Environnement Ville Société (UMR 5600) / Triangle (UMR 5206), le LARHRA et HiSoMA.

Le programme en cours de construction, propose aux chercheurs et doctorants différents modules d’ateliers pour l’usage des outils numériques en SHS : cartographie, statistiques, analyse qualitative, analyse textuelle, édition critique, conception de bases de données, analyse de réseau, etc. Chaque module d’ateliers est introduit par une conférence organisée par le Chantier Humanités Numériques du laboratoire Triangle.

Lors des Conférences en Humanités Numériques et des Atelier Pratiques Numériques, par le bais d’un retour réflexif des intervenant.e.s sur leurs propres travaux et usages d’outils et méthodes numériques, nous (chercheur.e.s, post-doctorant.e.s en SHS, ingénieur.e.s) tenterons de faire émerger les questions nécessaires au choix d’outils et méthodes adaptés à nos recherches.

Pratique

Ces ateliers sont ouverts à tous les membres des laboratoires organisateurs.

Les procédures de validation pour les doctorant.e.s :

  • Présence d’un minimum de 10h sur les ateliers et conf de votre choix (ex : 8h Module Carto + 4h Module Édition numérique = 12h de formation validables par l’ED)
  • Les heures des conférences HN sont prises en compte dans les 10h nécessaires à la validation si au moins 1 atelier des APN a été suivi

Prochaines dates

Dates récentes

Atelier méthodologique analyse textuelle, Tours, 27-28 mai 2015

La Maison des Sciences de l’Homme Val de Loire, l’UMR CITERES et l’Association des Doctorants en SHS de Tours (ADSHS) ont organisé à Tours un atelier méthodologique les 27 et 28 mai 2015 sur le thème « Analyse de discours, analyse de contenu, quels enjeux, quels outils ? ou comment s’y retrouver dans les techniques qualitatives informatisées en SHS ». Vous trouverez ici le programme de ces deux journées de formation très intéressantes en pièce jointe (Atelier_méthodologique_Tours_programme_2015_05) ainsi que le lien vers la page web de l’événement sur le site de la MSH Val de Loire. Ce type de formations méthodologique s’avère précieux car il peut contribuer à l’opérationnalisation de l’histoire sociale des idées politiques en fournissant outils et méthodes de collecte, de structuration et d’analyse des données empiriques.